sdm_banner_fallback.jpg

Rencontrez les créateurs

… en personne, au Salon de Montréal 2019

 

 
alexandre_beauregard.png

Alexandre Beauregard

beauregard_logo_black.jpg

À l’âge de 17 ans, Alexandre commence à créer des montres atypiques avec un ami dans le garage de son père. Au fur et à mesure, il développe ses idées, multipliant croquis et essais, inventant et réinventant l’objet, apprenant et perfectionnant son métier pour que sa passion devienne réalité.Vingt ans plus tard, il fonde BEAUREGARD SA à Genève, réinterprétant l’idée traditionnelle d’une montre-bijou, et alliant l’horlogerie et la joaillerie d’une façon inédite. Distinctives, contemporaines et incontestablement précieuses, les montres Beauregard sont reconnaissables entre toutes.Il est finaliste au Grand Prix d'Horlogerie de Genève (GPHG) 2018 et récipiendaire du prix Européen Product Design Award 2019. Beauregard présentera, en première mondiale, au Salon de Montréal, Lili, sa nouvelle collection de montres pour dames.

 

 
 
rafael_simoes_miranda.png

Rafael Simoes Miranda

dwiss_logo_black.jpg

Designer chevronné depuis plus de 15 ans, professeur de design à Milan et fondateur de la marque horlogère indépendante DWISS, Rafael Simoes Miranda a remporté sept prix internationaux pour ses créations horlogers, et notamment le Red Dot Design, l’un des plus prestigieux dans le domaine du design.

Il avait dans son palmarès la conception d’une centaine de montres conçues pour plus de 15 marques différentes, avant de lancer sa propre marque en Suisse en 2011.

En première à Montréal, en plus de présenter ses superbes collections de montres, Rafael fera l’annonce de la création et lancement un club de design horloger destiné aux amateurs et collectionneurs de montres de partout dans monde.

 

 
 
lionel_bruneau.jpg

Lionel Bruneau

ultramarine_logo_black.jpg

Grand amateur de montres, ce vidéaste parisien a choisi de passer de l'autre côté du miroir et de se reconvertir en créant sa marque horlogère. Il a opté pour une fabrication 100 % helvétique de grande qualité. Boîtiers, cadrans, aiguilles, mouvements, mais aussi verres saphir, bracelets cousus mains, boucles, jusqu’à la visserie, les montres

Ultramarine sont intégralement fabriquées en Suisse. Pour souligner cette caractéristique, le modèle “Morse” aborde un fier “ Intégralement ouvré en Suisse” gravé au dos de la montre, résumé par l’acronyme I.O.E.S. sur le cadran.
Lionel Bruneau présentera l'Ultramarine Morse: « Pour cette montre, je me suis inspiré des chronomètres de pont utilisés autrefois dans la marine. Des pièces dont j'apprécie l'histoire, et le dessin ».

À Montréal, Il présentera aussi le prototype du prochain modèle Ultramarine, l'Albatros.

 

 
 
philippe_cros.jpg

Philippe Cros

L_JR+Logo_black_v04.jpg

Ingénieur industriel diplômé de l’UQTR au CanadaPhilippe a débuté sa carrière d’horloger chez Vacheron Constantin à Genève en 2002, puis chez Piaget en 2007, avant d’être nommé directeur général de Technomarine Asia en 2009 et de s’installer à Hong Kong. En 2012, il a fondé sa propre entreprise basée en Asie avec une filiale en Suisse, fournissant un soutien au développement et à la production de composants d'horlogerie et de produits finis.
Il fonde avec Jorg Hysek Jr. and Lionel Ladoire (les deux avec une vaste expérience dans l’horlogerie de haute gamme) L&JR, marque créé pour apporter aux gens des garde-temps modernes et sophistiqués tout en restant abordables. Philippe Cros, Jorg Hysek Jr. et Lionel Ladoire associent ainsi leurs expériences et leurs compétences pour présenter ces nouvelles créations.
Une nouvelle approche de l’horlogerie suisse, conçue pour le monde d’aujourd’hui.

 

 
 
sophy_rindler.jpg

Sophy Rindler

tockr_logo_black.jpg

Le parcours de Sophy Rindler est totalement atypique. Psychologue de formation, elle a travaillé dans le secteur médical pendant plusieurs années, à Miami. L’horlogerie est entrée dans sa vie en 2015, après avoir visité la manufacture de Piaget en Suisse. Dès là, elle s’est passionnée pour l’horlogerie, et en particulier, pour l’aspect humain qui s’est dégagé de sa visite de la manufacture. Elle a créé Watches Art Gallery qui a été inauguré à Genève en janvier 2015, le même soir que l’ouverture du SIHH faisant un buzz incroyable dans la ville horlogère. Ses connexions et son réseau ont grossis de manière considérable au cours des années, l’amenant naturellement, à décider de créer sa propre marque. Son partenaire et fondateur de la marque, Austin Ivey, a fait appel à ses talents de marketing et networking pour s’associer dans ce projet. Tockr est née en octobre 2017 et depuis, vit un succès qui va crescendo. Tockr est une marque avec une ADN américaine, et une fabrication suisse, le directeur des opérations de la marque, Serge Aebischer étant basé à Genève.

 

 
 
jose_cermeno.jpg

José Cermeño

jose_cermeno_logo_black.png

Le fondateur montréalais José Cermeño a fait ses études d'horloger en Suisse, à l'École Technique de la Vallée de Joux.

Grâce à ses connaissances techniques, ses expériences dans le domaine de l’horlogerie et animé par sa passion pour ce magnifique art, il crée sa propre griffe indépendante.

Il veut contribuer à ajouter Montréal, sa ville natale, sur la carte des références horlogères mondiales.

En effet, ses premières montres ont été finalisées seulement quelque temps avant le Salon de Montréal et seront dévoilés en première mondiale lors de cet événement.